20 - 45 ans
45 - 65 ans
plus de 65 ans

Le meilleur taux pour les 20 - 45 ans

logo_CARDIF

Mensualité moyenne

7,83 €

Taux moyen

0,06 %

par an

Economies de

8 520 €
sur le coût total
Calculer mon assurance
  1. Accueil
  2. Assurance prêt immobilier
  3. Actualités
  4. Assurance de prêt : comment Franck et son épouse ont économisé 41 886,48 €

Assurance de prêt : comment Franck et son épouse ont économisé 41 886,48 euros* sur leur contrat

Assurance de prêt : comment Franck et son épouse ont économisé 41 886,48 €
Assurance de prêt : comment Franck et son épouse ont économisé 41 886,48 euros* sur leur contrat

Comparer les assurances de prêt au moment de souscrire son crédit immobilier : une mise en concurrence utile pour couvrir son crédit à moindres frais et souscrire des garanties sur mesure. En effet, cette assurance est la seule protection de l’emprunteur ! Elle mérite donc qu’on la choisisse avec soin. Voici l’exemple de Franck, qui a économisé 41 886,48 €* en mettant les différentes solutions en concurrence.

Tout d’abord, un rappel sur l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur protège autant la banque que l’emprunteur. En effet, dans le cas où ce dernier n’est plus en mesure, temporairement ou non, d’honorer les mensualités de son crédit en raison d’un accident de la vie, l’assurance prend le relais des paiements selon les conditions et modalités définies dans le contrat.

Selon le contrat choisi, elle couvre notamment en cas de :

Selon le projet et la banque qui le finance, les garanties exigées peuvent varier. Or à garanties égales, et selon plusieurs éléments (projet de l’emprunteur, état de santé, profession à risque ou non, pratique d’un sport dangereux…), le tarif de l’assurance peut varier de façon importante.

D’ailleurs, l’assurance d’un prêt immobilier peut peser lourd : jusqu’à plus du tiers du coût du crédit (il s’agit du deuxième poste après les intérêts du prêt).

Mais si les tarifs sont variables, l’emprunteur est libre de faire jouer la concurrence entre les différentes solutions du marché (assurance groupe proposée par la banque et assurances individuelles) au moment de souscrire son prêt immobilier, en vertu de la loi Lagarde de 2010.

Seul impératif : le nouveau contrat doit toujours présenter des garanties au moins égales à celles exigées par la banque (il est possible de se couvrir plus, si on le souhaite).

L’exemple de Franck et son épouse, qui ont économisé 41 886,48 €* sur leur assurance de prêt

Franck et son épouse, couple de cadres de 32 ans non-fumeurs et sans souci de santé particulier, ont souscrit un crédit immobilier de 654 000 € pour l’achat d’une maison en Ile-de-France. Ils ont obtenu un taux immobilier de 1 %, pour un prêt souscrit sur 25 ans. L’assurance groupe les couvre à 90 % de la somme empruntée pour monsieur et 75 % pour madame (quotité de 90 % et 75 % donc).

En comparant les solutions du marché, Franck et son épouse ont réussi à économiser en tout 41 886,48 € sur leur assurance de prêt, tout en répondant aux exigences de la banque sur la couverture demandée.

Leur cotisation mensuelle d’assurance emprunteur passe de 216,73 € à 67,89 €.

Voici le détail de leur gain :

Assurance emprunteur : détail des économies de Franck et de son épouse

Type d’Assurance

Garanties demandées

Taux Annuel Effectif d’Assurance (TAEA)

Quotité

Cotisation mensuelle

Coût total assurance

Assurance Groupe sur capital initial

  • Décès
  • PTIA
  • ITT/IPT/IPP
  • MNO
  • Franchise 90 jours

0,76 %

  • 90 % emprunteur
  • 75 % coemprunteur

216,73 € emprunteur et coemprunteur

65 020,29 €

Assurance Individuelle
sur capital initial

  • Décès
  • PTIA
  • ITT/IPT/IPP
  • MNO
  • Franchise 90 jours
  • 0,11 % emprunteur
  • 0,09 % coemprunteur
  • 90 % emprunteur
  • 75 % coemprunteur

67,89 € emprunteur et coemprunteur

23 133.81 €

Franck et son épouse ont procédé à une délégation d’assurance pour profiter au plus vite de cette économie substantielle. Néanmoins, il n’est pas trop tard pour un crédit déjà en cours de remboursement.

La loi Lemoine de 2022 permet de changer son assurance de prêt à tout moment de la vie d’un prêt immobilier. Un emprunteur peut donc mettre son assurance actuelle en concurrence avec les solutions du marché pour trouver un contrat plus compétitif et réduire ainsi les coûts liés à son crédit.

*Économie de 41 886,48 € pour l’assurance d’un prêt amortissable de 654 000 € à 1 % sur 25 ans, accordé par la Caisse d’Epargne à un salarié cadre assuré à 90 % (Décès, PTIA/ITT/IPT/IPP/MNO, Franchise 90 jours) âgé de 32 ans, non-fumeur, et une salariée cadre assurée à 75 % (Décès, PTIA/ITT/IPT/IPP/MNO, Franchise 90 jours), âgée de 32 ans et non-fumeur, tous deux sans risque médical connu. Au mois de mai 2022, coût de l’assurance proposée par la banque CNP France 216,73 € / mois, TAEA 0,76 % et coût total de l’assurance 65 020,29 €, contre 67,89 € / mois, TAEA 0,11 % emprunteur et 0,09 % co-emprunteur et coût total de l’assurance 23 133,81 € en août 2022 avec CARDIF (mensualité fixe) en passant par Empruntis.com.

Trouvez la meilleure assurance de prêt

Autres actualités

Chatbot
Besoin d'aide ?

Besoin d'une assurance de prêt au meilleur tarif ?

Nos courtiers sont disponibles pour répondre à vos questionsdu lundi au vendredi de 9h à 19h,
le samedi de 10h à 18h 😉

Choisissez votre créneau

Lun. 21 févr.

Un courtier expert vous rappelle

Ces données seront utilisées uniquement pour répondre à vos questions.