Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Actualités
  4. Assurance de prêt : quelle prise en charge en cas de perte d’emploi ?

Assurance de prêt : quelle prise en charge en cas de perte d’emploi ?

Assurance de prêt : quelle prise en charge en cas de perte d’emploi ?

Rédigé par Empruntis le 06/01/2020

Elle n’est pas obligatoire, mais elle sécurise un peu plus l’emprunteur lorsqu’il est salarié dans le privé et qu’il évolue dans un contexte économique incertain. La garantie perte d’emploi prend le relais de ce dernier pour le remboursement d’un prêt immobilier en cas de licenciement… Mais comment ça marche ?

L’assurance chômage des emprunteurs

La garantie perte d’emploi est un produit d’assurance pouvant être souscrit lors de la signature d’un contrat d’assurance prêt immobilier. Il s’agit d’une option additionnelle, aussi connue sous le nom d’assurance chômage, et qui couvre l’emprunteur en cas de perte d’emploi. Attention toutefois, car cette garantie optionnelle inclut des conditions et exclusions pour être actionnée...

Qui peut souscrire une garantie perte d’emploi ?

Tout le monde n’est pas en droit de souscrire une garantie perte d’emploi. En effet, cette assurance chômage exclut les travailleurs indépendants, les artisans, les agriculteurs, les salariés en CDD, les professions libérales et les commerçants. De même, les salariés en préavis de licenciement ou de démission et ceux en période d’essai ne sont pas autorisés à souscrire une garantie perte d’emploi. Seuls les salariés en CDI depuis au moins 6 ou 12 mois peuvent y prétendre.

Comment s’actionne la garantie perte d’emploi ?

En cas de perte d’emploi à la suite d’un licenciement économique, l’emprunteur ayant souscrit une garantie perte d’emploi peut bénéficier d’une indemnisation survenant après un délai de carence pouvant aller de 6 à 12 mois. Après ce délai de carence généralement accompagné d’une franchise, l’organisme d’assurance indemnise l’emprunteur selon les modalités du contrat. Les mensualités sont prises en charge de 30 à 80% en fonction du contrat. Selon le crédit immobilier contracté, l’emprunteur ayant perdu son emploi pourra bénéficier d’une durée d’indemnisation de 36 à 48 mois. Que vous souhaitiez ou non souscrire la garantie perte d’emploi dans le cadre de votre assurance de prêt immobilier, vous pouvez, grâce à la loi Hamon, changer d’assurance de de prêt à n’importe quel moment de la première année puis à la date anniversaire de votre contrat.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile!

Autres actualités