Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Actualités
  4. Assurance de prêt : qu'appelle-t-on invalidité ?

Assurance de prêt : qu'appelle-t-on invalidité ?

Assurance de prêt : qu'appelle-t-on invalidité ?

Rédigé par Empruntis le 26/12/2019

En plus de couvrir l’emprunteur en cas de décès, l’assurance de prêt immobilier s’applique également en cas d’invalidité. Mais en fonction du contrat souscrit, la définition du terme invalidité peut varier, puisque cette dernière peut soit être permanente totale (IPT), soit être permanente partielle (IPP). Définition, différences de garanties… On vous en dit plus sur cette garantie invalidité mentionnée dans chaque contrat d’assurance de prêt immobilier.

 La garantie invalidité du contrat d’assurance de prêt

Lorsqu’une personne souscrit un crédit immobilier et l’assurance emprunteur qui va de pair, elle est automatiquement couverte en cas d’invalidité, grâce à la garantie du même nom présente dans tout contrat d’assurance de prêt immobilier. Néanmoins, deux types de couverture existent : l’invalidité permanente totale (IPT) et l’invalidité permanente partielle (IPP). Chacune correspond à un niveau d’invalidité déterminé par le médecin à la suite de l’accident ou de la maladie en cause :

Un exemple : M. Legrand, un emprunteur, a un accident de voiture grave qui endommage sa moelle épinière. Son chirurgien est formel, il ne retrouvera jamais l’usage de ses jambes. Après visite chez le médecin, celui-ci affirme qu’il est à 64% d’invalidité. Si le contrat d’assurance emprunteur de M. Legrand comprend une garantie d’invalidité permanente totale seulement, celui-ci n’est pas couvert, s’il comprend une garantie d’invalidité permanente partielle, par contre, il pourra être indemnisé.

Comment étendre ses garanties ?

Changer d'assurance de prêt pour obtenir une meilleure couverture est possible : en effet, la loi Hamon autorise chaque emprunteur à changer de contrat au cours de la première année du prêt, et la loi Bourquin permet à chaque emprunteur de changer de contrat à chaque date anniversaire de la signature de l'offre de pret (ou du contrat d'assurance), afin d'étendre ses garanties ou de réduire le coût de son assurance. Pour mettre les différents organismes en concurrence, l'emprunteur peut avoir recours à un courtier en assurance de prêt.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile et gratuit !

Autres actualités