Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Actualités
  4. Assurance de prêt immobilier : le questionnaire de santé, comment ça marche ?

Assurance de prêt immobilier : le questionnaire de santé, comment ça marche ?

Rédigé par Empruntis le 13/07/2017

Assurance de prêt immobilier : le questionnaire de santé, comment ça marche ?

Répondre au questionnaire de santé est une étape clé dans votre recherche de financement. En effet votre crédit sera associé à une assurance de prêt immobilier. 

Ce document sera donc demandé par l'assureur, pour connaître votre état de santé et vous proposer un tarif et des conditions adaptés à celui-ci. Il est essentiel de le remplir avec exactitude et surtout de ne pas faire de fausses déclarations...

Le questionnaire de santé, à quoi ça sert ?

C'est un élément capital pour l'assureur. Le questionnaire de santé permet de "juger" votre état de santé passé et actuel. A la lecture de celui-ci (ou d'examens plus approfondis), l'assureur adaptera son tarif selon les risques à couvrir. Le tarif varie selon les profils des emprunteurs mais aussi selon les assureurs. Et l'assurance de prêt est un coût supplémentaire qui s'ajoute aux frais liés au crédit et aux intérêts.

Les éléments qui sont pris en compte sont : l'âge, la profession, les sports à risque, le fait de fumer ou non et les antécédents médicaux. Notez que le droit à l'oubli permet aux anciens malades de souscrire une assurance sans surtarification

Le questionnaire reprend les caractéristiques du financement, le montant, la durée, la quotité assurée (c'est-à-dire le taux de couverture) et l'identification de l'assuré (son état civil, son lieu de naissance, son nom, son adresse, sa profession). Il est ensuite demandé de préciser la taille et le poids, un peu comme un rendez-vous chez le médecin... Et ces informations restent confidentielles.

Vous devrez également soigneusement indiquer :

L'importance de ne pas mentir dans sa déclaration

Il vous est demandé de répondre sincèrement à toutes les questions posées. En cas de fausse déclaration, le Code des assurances prévoit la nullité du contrat. D'où l'importance de ne pas mentir.

Rappelons que l'assurance de prêt immobilier vous protège en cas d'accident, d'incapacité ou d'invalidité. Selon les conditions prévues dans le contrat (quotité et garanties de remboursement), les mensualité du crédit seront prises en charge par l'assureur... Un refus de prise en charge peut donc vous coûter cher. D'où l'importance de bien remplir le questionnaire de santé. On distingue toutefois la fausse déclaration intentionnelle de l'erreur de bonne foi.

Même si l'assurance emprunteur représente un coût pour l'emprunteur, elle est donc loin d'être accessoire. De plus, il vous est possible d'obtenir les meilleures conditions et le meilleur tarif, grâce à la comparaison des offres. C'est le principe de la délégation d'assurance. Pourquoi s'en priver ? Faites jouer la concurrence ! 

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile et gratuit !

Autres actualités