Assurance pret immobilier

Comparaison gratuite et sans engagement

  1. Accueil
  2. Assurance pret immobilier
  3. Actualités
  4. Assurance-crédit : la délégation fait fondre les cotisations des trentenaires

Assurance-crédit : la délégation fait fondre les cotisations des trentenaires

Assurance-crédit : la délégation fait fondre les cotisations des trentenaires

Rédigé par Empruntis le 11/03/2019

L’amendement Bourquin a libéralisé le changement d’assurance, mais les acquéreurs titulaires d’un contrat d’assurance de prêt l’ignorent bien trop souvent. À l’image des primo-accédants, des trentenaires pourraient effectuer de substantielles économies en délaissant l’assurance de prêt de leur banque pour un nouveau contrat moins cher et respectant l’équivalence des garanties.

 La trentaine, le moment d’acheter

Une enquête de 2017 de l’institut BVA indiquait que l’âge moyen d’un primo-accédant était de 31 ans, pour un montant d’achat de 152 000€. D’après le Daily Mail, 31 ans est l’âge auquel on se sent le mieux dans sa peau. D’après PasseportSanté la probabilité de survenance d’un décès à 30 ans est de 0,06% chez les femmes et 0,14% chez les hommes. Autant de paramètres qui font des trentenaires des clients choyés par les assureurs lorsqu’ils empruntent pour un achat immobilier. Mais le hic, c’est que les acquéreurs n’ont pas toujours conscience de cet atout ni de la possibilité d’opter pour la délégation d’assurance lorsqu’ils contractent un prêt immobilier : pour boucler leur dossier de financement au plus vite, ils continuent le plus souvent de signer le contrat de groupe proposé par leur établissement prêteur. 

 Une cotisation mensuelle divisée par quatre

Entre le contrat groupe de l’établissement prêteur et l’assurance emprunteur déléguée à un assureur, il existe une différence de prix, profitable à la seconde option. Pour une raison simple : la délégation d’assurance repose sur des garanties sur-mesure, alors que le contrat proposé par la banque s’articule autour de garanties standard, communes à l’ensemble de leurs clients. La délégation d’assurance est d’autant plus profitable aux profils les plus jeunes, ceux qui présentent le moins de risques.

D’après les données d’Empruntis, un couple de 30 ans ayant effectué un emprunt de 150 000€ sur 20 ans s’acquitte d’une cotisation mensuelle de 50,62€ avec un taux d’assurance emprunteur de 0,27% lorsqu’il est couvert à 75% par emprunteur en termes de quotités. Après deux ans, s’il profite de la loi Bourquin pour opter pour une délégation d’assurance, il peut ramener sa cotisation mensuelle à 12,10€ grâce à un nouveau taux de 0,07%, soit une économie de 38,52€ chaque mois. Si l’on considère le coût global de l’assurance emprunteur, il fond de 12 148€ à seulement 2 612,64€. La différence de coût global sur la durée restante du prêt est de 8 200€, un montant loin d’être négligeable.

Trouvez la meilleure assurance de prêt, c'est facile et gratuit !

Autres actualités