1. Accueil
  2. Assurance prêt immobilier
  3. Actualités
  4. SCPI

Alerte SCPI : des dévaluations majeures en vue !

SCPI
Alerte SCPI : des dévaluations majeures en vue !

La chute des prix des parts de SCPI persiste alors que BNP Paribas et Amundi ont confirmé des dévaluations sur quatre de leurs sociétés civiles de placement immobilier. Ces ajustements font suite à l'évaluation des actifs au 31 décembre 2023, dans un contexte économique marqué par la hausse des taux d'intérêt et la correction des marchés immobiliers de l'année précédente.

Selon Capital, cette conjoncture économique a un impact direct sur les SCPI, comme le montrent les récentes annonces de plusieurs sociétés de gestion. Suite à l'expertise annuelle de leurs patrimoines immobiliers, ces sociétés ont décidé d'abaisser les prix des parts de certaines SCPI.

Meilleur taux immobilier

3,40%sur 15 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,55%sur 20 ans(1) Simuler mon taux

Meilleur taux immobilier

3,75%sur 25 ans(1) Simuler mon taux

Taux Empruntis relevés le 13/04/2024

Impact des taux d’intérêt sur le marché des SCPI en 2023

La hausse des taux d’intérêt depuis 2022 a directement impacté le secteur immobilier, restreignant la demande de bien immobilier en raison de coûts de crédit plus élevés, et entraînant ainsi une diminution des prix. Cette tendance a été particulièrement prononcée pour les SCPI spécialisées dans l’immobilier de bureaux, confrontées à une augmentation de la vacance locative et à une méfiance croissante des investisseurs envers ce type d’actifs.

Quatre SCPI ont été fortement affectées par cette correction, enregistrant des baisses de valeur des parts. Chez BNP Paribas, le prix de la SCPI Accimmo Pierre a subi une nouvelle baisse, passant de 170 euros à 168 euros entre le 27 juillet 2023 et le 1er mars 2024 (- 1,2 % ).

Pendant ce temps, chez le gestionnaire d'actifs Amundi, le prix de part de la SCPI Edissimmo est passé de 204 euros à 191 euros entre juin 2023 et le 15 mars 2024 (- 6,4 % ).

La SCPI Rivoli Avenir Patrimoine voit son prix de souscription réduit à 250 euros, contre 268 euros depuis l'été dernier, représentant une diminution de 6,7 % .

De même, le prix de part de la SCPI Génépierre a été réduit de 6,7 %, passant de 224 euros à 209 euros.

Ces baisses sont expliquées par les sociétés de gestion par la dévalorisation de leur patrimoine d'immobilier de bureaux, actifs dans lesquels ces quatre SCPI ont largement investi, avec des pourcentages variant de 40 % pour Accimmo Pierre à 79 % pour Rivoli Avenir Patrimoine.

Marché des SCPI : entre attente accrue et nouveaux défis

Ces quatre SCPI à capital variable, dominant 80 % du marché, sont responsables de l'attribution des parts des sortants aux nouveaux entrants par le biais de la société de gestion. Cependant, avec la baisse de la collecte nette des SCPI, passée de 10,1 milliards à 5,7 milliards d'euros entre 2022 et 2023 selon l'Association française des sociétés de placement immobilier (Aspim), les nouveaux entrants se font rares.

Cela entraîne un allongement de la file d'attente des parts en attente de cession et des délais plus longs pour les céder. Selon la société d'analyse Deeptinvest et relayé par Capital, le délai pour céder des parts peut atteindre jusqu'à 127 mois pour la SCPI Rivoli Avenir Patrimoine, en prenant en compte le nombre de parts en attente de cession au 31 décembre 2023, soit plus de 10 ans.

Maintien des investissements en SCPI : une stratégie malgré la baisse des prix

Marc Sartori, fondateur de Deeptinvest, souligne que le délai de cession des parts en SCPI est une donnée fluctuante, pouvant évoluer rapidement en fonction de la collecte. Dans le contexte actuel, maintenir ses investissements peut être avisé car la baisse du prix de part n'affecte pas les dividendes perçus. De plus, les SCPI poursuivent en général leur distribution de rendement, ce qui renforce la pertinence de l'attentisme.

Le taux de distribution moyen en 2023 s'est maintenu à 4,52 %, similaire à celui de 2022 (4,53 % ). Cependant, pour les quatre SCPI ayant récemment connu une baisse de prix, leurs taux de distribution sont inférieurs à la moyenne du marché en 2023, variant entre 3,51 % pour Accimmo Pierre et 3,81 % pour Génépierre.

Profitez de notre expertise au meilleur taux !

à partir de 3,40% sur 15 ans(1)

Autres actualités