- Publicité -


Accueil > Bons plans > Devis travaux

Préparer un hiver confortable grâce à la pompe à chaleur

Pompe à chaleur (PAC) mode de chauffage écologique et économique

La pompe à chaleur (PAC) est un mode de chauffage à la fois écologique et économique. L'été est de loin la meilleure saison pour choisir et installer la PAC adaptée à ses besoins. Idéale pour aborder l'hiver dans les meilleures conditions.

Il existe deux grands types de pompes à chaleur, en fonction de l'énergie renouvelable qu'elles utilisent :

  • aérothermiques : elles puisent la chaleur dans l'air,
  • géothermiques : elles puisent la chaleur dans le sol ou la nappe phréatique.

Les PAC à aérothermie peuvent être :

  • air/air : elles chauffent en soufflant de l'air,
  • air/eau : elles chauffent le liquide frigorigène (issu d'un milieu froid : air extérieur, nappe phréatique, sous-sol, etc.).

Les PAC à géothermie peuvent puiser la chaleur :

  • dans le sol grâce à des capteurs enterrés verticaux ou horizontaux,
  • dans la nappe phréatique (soumis à autorisation).

Dans tous les cas, elle chauffe grâce au liquide frigorigène.

Choisir sa pompe à chaleur

Le choix de la pompe à chaleur dépend, d'une part, des besoins et de l'usage qui en est fait et, d'autre part, des possibilités offertes par le logement.

Par exemple, les PAC air/air et air/eau s'adaptent partout, mais peuvent nécessiter un complément de chauffage.

La pompe à chaleur géothermique à capteurs enterrés impose, quant à elle, des contraintes de terrain. D'abord, le sol doit être non rocheux pour permettre de creuser. Ensuite, la surface de terrain doit être relativement vaste : au minimum 200 ² pour une PAC à capteurs horizontaux.

Bon à savoir

La climatisation réversible : climatisation pendant l'été, chauffage l'hiver !
Véritable climatisation 4 saisons, elle combine chauffage et climatisation traditionnelle en un seul et même appareil.

PAC : le fonctionnement
Pour produire de la chaleur, la PAC puise l'énergie présente naturellement dans l'environnement. Selon le modèle, elle récupère les calories dans :

  • l'air,
  • la terre,
  • la nappe phréatique.

Une fois la chaleur prélevée, la pompe à chaleur l'augmente et la restitue à un fluide frigorigène qui circule dans les radiateurs de la maison.

Elle peut aussi alimenter :

  • un plancher chauffant,
  • des ventilo-convecteurs,
  • des radiateurs à basse température.

Seules les PAC dites « air-air » n'alimentent pas un système de radiateurs, puisqu'elles soufflent la chaleur puisée dans l'air. Ce système, idéal en appoint, est cependant moins performant et n'est donc pas éligible au crédit d'impôt.

La PAC ouvre droit à plusieurs aides financières :

  • la TVA à 5,5 %,
  • un crédit d'impôt de 22 % pour la PAC air/eau et de 36 % pour la géothermie,
  • des accompagnements financiers d'EDF pour les appareils labellisés Promotelec,
  • des aides locales : communes, départements, régions.

Comparez gratuitement les devis de pompes à chaleur

Empruntis.com est noté 8.9/10 selon 1129 avis clients Trustpilot
Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone