- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualites > Taux immobiliers : vague de hausses en janvier

Taux immobiliers : vague de hausses en janvier

Nous vous annoncions le mois dernier que plusieurs établissements bancaires présentaient des barèmes de taux d’intérêt en hausse. En ce début d’année, ce n’est pas moins de 32 barèmes bancaires qui sont à la hausse. Explications.

Constat d’une fin d’année 2016 déjà affectée par les augmentations

Pour rappel, l’année 2016 a été marquée par l’atteinte de taux record à la baisse. En septembre, le taux mini sur 15 ans descendait à 0,90% et celui sur 20 ans à 1,08%. Ces taux d'intérêt historiques sont restés stables jusqu’au mois de décembre dernier, date à laquelle certaines banques ont commencé à augmenter leurs barèmes de taux de prêt.

Ainsi, janvier ne fait que pousser une porte déjà entrouverte. Seule différence : les augmentations étaient encore timides le mois dernier alors que nous pouvons dire qu’elles touchent toutes les durées d'emprunt ce mois-ci.

Les taux bancaires affichés au mois de janvier

Premièrement les taux mini, dont peuvent bénéficier les profils dits « premium » c’est-à-dire avec de très bons dossiers. Ces taux d’intérêt sont encore peu impactés par la hausse. En effet, nous notons que :

  • deux taux mini augmentent de 5 et 10 centimes. Les taux sur les durées d'emprunt 10 et 25 ans ;

  • cinq taux mini stagnent : ce sont les durées 5, 15, 20 et 30 ans.

Deuxièmement les taux moyens : 6 durées sur 7 au total sont à la hausse. Ces taux immobiliers augmentent de 5 ou 10 centimes. Ainsi, les taux moyens affichent désormais :

  • 1,20% sur 10 ans,

  • 1,45% sur 15 ans,

  • 1,65% sur 20 ans,

  • 1,90% sur 25 ans,

  • 2,55% sur 30 ans.

Perspectives 2017 : taux historiques pour hausses modérées

Si une nouvelle baisse est possible à partir du printemps, période où les banques sont traditionnellement plus conquérantes, il est difficile de présager si elle sera suffisante pour compenser les hausses. 

Cependant si vous avez un projet soyez rasssuré, l'impact de la hausse des taux bancaires sur votre budget sera faible. Exemple pour un emprunt de 100 000€ sur 20 ans : une hausse de 50 centimes du taux d’intérêt n’augmenterait que de 23€ la mensualité.

Vous avez pour projet l'achat d'un bien immobilier ? Pensez à réaliser votre tableau d'amortissement en fonction de vos revenus et charges.

© Empruntis.com (le 05 Janvier 2017)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.9/10 selon 1131 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone