- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualités > Renégocier son crédit immobilier : il n’est pas trop tard !

Renégocier son crédit immobilier : il n’est pas trop tard !

Vous avez signé votre prêt immobilier il y a quelques années ?

Le renégocier ou le faire racheter peut vous faire faire de belles économies. Empruntis vous dit pourquoi et comment faire.

Les taux sont bas

En janvier 2016, près de 15 banques ont encore réduit leur taux. Résultat, aujourd’hui nous frôlons à nouveaux les planchers historiques que nous avions obtenus en mai 2015.

Voici en effet les taux que l’on obtient en moyenne aujourd’hui :

Durée d’emprunt

Taux moyen

Taux mini

10

1,85%

1,25%

15

2,10%

1,60%

20

2,35%

1,78%



Bon à savoir : pour connaître les taux de votre région, consultez notre baromètre des taux de crédit.

Les banques sont ouvertes à la renégociation

Si les banques ont pu appliquer des « malus » aux dossier de renégociation fin 2015 en appliquant des taux un peu plus élevés que pour les projets d’acquisition, elles ont changé leur politique en 2016. Ceux qui achètent ou renégocient peuvent prétendre aux mêmes taux. Un réseau de banque préconise même à ses agences d’utiliser les taux appliqués aux emprunteurs sans apport pour les clients qui souhaitent renégocier leur prêt.

« Il n’est pas trop tard pour renégocier/racheter son crédit, loin de là. Les conditions très favorables de ce début d’année offrent une nouvelle fenêtre pour les retardataires, pour les emprunteurs qui se posent encore la question d’une renégociation et pour ceux dont la situation a évolué. De nombreux dossiers peuvent encore être renégociés, les banquiers eux-mêmes nous indiquent avoir encore en stock des crédits potentiellement renégociables. Certains continuent d’ailleurs d’être proactifs et de proposer une renégociation », analyse Cécile Roquelaure, Directrice Communication & Etudes d’Empruntis.

Dans quels cas est-ce intéressant de renégocier ?

Il est intéressant de renégocier son prêt immobilier dans trois cas :

1 Vous avez souscrit un prêt avant le 1er trimestre 2014 et par conséquent vous avez obtenu un taux plus élevé qu’aujourd’hui.

2. Vos revenus ont évolué. Vous pouvez alors entrer dans une autre catégorie des barèmes de banques et bénéficier d’autres conditions. Sans compter que vous pouvez sans doute supporter des mensualités plus élevées et donc réduire la durée de votre emprunt.

3. Vous avez eu une entrée d’argent importante. Vous allez pouvoir réduire le montant à racheter et ainsi bénéficier de conditions plus souples en terme de durée et de taux

Les 3 points à regarder avant de se lancer

Empruntis vous conseille tout de même de vérifier trois principaux points avant de vous lancer : "Avant de renégocier ou de faire racheter son crédit, il est nécessaire de prêter attention à trois éléments clés. L’écart de taux entre le taux de crédit détenu et les taux actuels doit être d’un point environ, même si une renégociation s’étudie à partir de 0,7 point d’écart. Le capital restant dû doit être de l’ordre de 75 000 euros minimum pour que l’impact du taux sur le montant du crédit permette d’absorber les coûts annexes.

Enfin, la durée résiduelle du crédit doit être suffisante, il convient de se trouver dans le 1er ou 2ème tiers de remboursement de son crédit car le dernier tiers consiste majoritairement à rembourser son capital. Conserver son bien 2 à 3 ans après la renégociation permettra de rendre optimale la renégociation.», explique Cécile Roquelaure, Directrice Communication & Etudes d’Empruntis.


© Empruntis.com (le 04 Février 2016)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.9/10 selon 939 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone