- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualites > Prêt immobilier : secundo-accédants, qui étaient-ils en 2016 ?

Prêt immobilier : secundo-accédants, qui étaient-ils en 2016 ?

les secundo-accédants en 2016

En 2016, les secundo-accédants représentaient 20,4% des emprunteurs. Grâce à la baisse des taux d’emprunt et les conditions exceptionnelles du marché immobilier, les secundo-accédants (ceux déjà propriétaires de leur résidence principale et qui en acquièrent une nouvelle) ont été plus nombreux à se lancer. On note une  augmentation du nombre de secundo de 7,5% entre 2015 et 2016.

Qui sont les secundo-accédants ?

Dans notre dernière étude basée sur les demandes de financement (après promesse de vente signée et ayant reçu au moins une offre de banque) déposées sur notre site, nous avons pu mettre en évidence le profil de l’emprunteur secundo-accédant en 2016. Nous avons observé que 47% des secundo ont moins de 40 ans, contre près de 34% ayant entre 40 et 50 ans et 19% ayant plus de 50 ans. Notons qu’en 2015, ils étaient légèrement plus nombreux à avoir moins de 40 ans (50%) et légèrement moins nombreux à avoir 50 ans et plus (16%). Ainsi, l’âge moyen du secundo-accédant s’établit à 41 ans et 11 mois en 2016.

Qu’achètent les secundo-accédants ?

Les secundo-accédants investissent majoritairement dans l’ancien. En effet, ils sont 87% à acheter un logement ancien. Ils sont 10% à acheter dans le neuf et 2% à acquérir des constructions individuelles. Ces chiffres étaient approximativement les mêmes en 2015.

Nous constatons toutefois qu’ils sont 37% à garder leur résidence principale, 39% à la vendre avant d’acheter un nouveau bien et 24% à la vendre sous deux ans.

Bon à savoir : 
Vous souhaitez changer de logement mais vous n'avez pas encore vendu votre premier bien ? Simulez votre futur prêt relais, ainsi que les mensualités.

Crédit immobilier : revenu à la baisse pour emprunt à la hausse

D’une part, nous avons observé que le secundo-accédant possède un revenu moyen mensuel de 5 638€. Il était de 5 650€ en 2015, soit une très légère baisse de 0,38%. Pour comparaison, le revenu du primo-accédant est de 4 093€ en 2016. D’autre part, nous notons que cet emprunteur a un apport issu de l’épargne de 54 294€ en moyenne, soit +2,97% par rapport à 2015. Quant à l’apport issu de la revente du premier bien, il est de 93 360€, il a augmenté de 25% en une année. Autre chiffre majeur : le montant emprunté. Il est quant à lui en hausse de 3,85%, soit un emprunt moyen de 206 957€ en 2016, sur une durée moyenne de 16 ans et 10 mois (moins 2 mois par rapport à 2015).

Les taux immobiliers ont connu une baisse si considérable que cela a permis aux emprunteurs de réaliser des économies très importantes sur le coût de leur crédit, et donc de pouvoir emprunter plus à moindre frais. Exemple pour un emprunt de 100 000€ sur 20 ans : un emprunteur qui a réalisé ce prêt en janvier 2016 au taux mini pratiqué ce mois-là (soit 1,91%) rembourse une mensualité de 501,63€ pour un coût du crédit égal à 20 391,69€. Si ce même emprunteur a réalisé son prêt en décembre 2016 au taux immobilier en vigueur (soit 1,10%), sa mensualité s’élève à 464,37€ et son coût du crédit à 11 448,65€. Soit une différence de 8 943,04€ de coût du crédit et 37,26€ de mensualité. Notons que l’écart de mensualité n’est pas impressionnant, à l’inverse celui du coût de l’emprunt est très important.

© Empruntis.com (le 09 Janvier 2017)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.9/10 selon 1131 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone