- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualites > IDF : l'immobilier francilien reste dynamique selon les Notaires

IDF : l'immobilier francilien reste dynamique selon les Notaires

IDF : l'immobilier francilien reste dynamique selon les Notaires

Dynamisme, tel est le mot qui résume l'activité immobilière francilienne en février 2017. Selon la dernière note de conjoncture des Notaires de Paris-Ile-de-France, le marché affiche des hausses de prix, mais aussi du volume des ventes. Le constat est le même dans les grandes villes de FranceSigne de l'attractivité de la pierre pour les ménages qui profitent toujours des taux immobiliers bas. 

Des prix et des ventes en hausse en Ile-de-France

Les taux de prêt immobilier continuent de booster le marché. Un phénomène qui pallie, pour l'heure, la hausse des prix ? Ces derniers affichent en effet des augmentations en Ile-de-France... Et s'affolent dans la capitale qui tire la moyenne globale vers le haut.

En IDF, le prix au m² atteint 5 460€ dans l'ancien, soit une hausse de +3,8% en un an. A Paris, c'est encore plus fort avec +5,2% sur un an et un prix moyen de 8430€/m². Dans le détail, l'augmentation est plus marquée pour les appartements (+3,8%) que pour les maisons (+1,9%). Le prix moyen pour une maison ancienne en IDF s'élève alors à 293 700 euros (+1,9% sur un an). Tout dépend de la localisation du bien, de son état, etc. 

Les transactions enregistrent +19% en un an, avec 42 060 ventes de décembre 2016 à février 2017. Preuve de la bonne santé du marché. « Les premiers résultats de mars 2017 font état d'une nouvelle progression des ventes. L'approche des élections présidentielles est restée sans effet sur le marché au 1er trimestre. En revanche, l'orientation haussière des taux d'intérêt a pu inciter les acquéreurs à concrétiser rapidement leur acquisition », soulignent les Notaires. 

Simuler ses frais de notaire pour connaître son budget immobilier

Avant de vous lancer dans un achat immobilier, il faut penser à bien évaluer sa capacité d'achat, donc d'emprunt. Même s'il est possible d'emprunter à 110%, c'est-à-dire sans apport, en règle générale, les banques attendent un minimum de 10% d'apport.

Celui-ci doit permettre de couvrir les frais d'agence et les frais de notaire. Vous pouvez effectuer la simulation des frais de notaire sur Empruntis pour pouvoir les inclure à votre enveloppe budgétaire. 

© Empruntis.com (le 15 Mai 2017)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.8/10 selon 1433 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone