- Publicité -


Accueil > Pret immobilier > Actualites > Gouvernement : Richard Ferrand, nouveau ministre de la cohésion des Territoires

Gouvernement : Richard Ferrand, nouveau ministre de la cohésion des Territoires

Gouvernement : Richard Ferrand, nouveau ministre de la cohésion des Territoires

Après l'élection d'Emmanuel Macron à la Présidence de la République, la nomination du ministre du Logement s'est fait attendre... Le gouvernement du Premier ministre, Edouard Philippe, a finalement été annoncé hier. Et il n'y aura pas de ministère du Logement comme nous le connaissions jusqu'alors. Une première depuis des décennies. 

A la place, le gouvernement a décidé de créer le ministère de la Cohésion des Territoires. A sa tête, Richard Ferrand, député du Finistère et Secrétaire général du mouvement d'Emmanuel Macron, En marche, qui sera également en charge du Logement. « Je suis le ministre du Logement », déclarait-il dans la matinale d'Europe 1. Certainement pour rassurer les professionnels du secteur qui s'étonnaient de l'absence d'un ministre du Logement.  

Richard Ferrand reprend le flambeau d'Emmanuelle Cosse, ancienne ministre du Logement et de l'Habitat durable. Ce renouveau a fait couler des tweets chez les professionnels de l'immobilier... De son côté, la Fédération nationale de l'immobilier (FNAIM) « déplore l'absence d'un ministère ou d'un secrétariat général dédié au logement dans la composition du nouveau gouvernement ». Fabrice Abraham, Directeur général du réseau d'agences immobilières Guy Hoquet, s'est interrogé sur son compte Twitter : « une politique du logement ambitieuse et pragmatique, visible et stable ne mérite-elle pas un grand Ministère ? »

Un bon signal pour le secteur

« L’intégration du logement dans le Ministère de la Cohésion des Territoires nous semble de bonne augure car la problématique du logement doit être traitée dans son contexte : bassins d’emploi, revitalisation des zones moins tendues, infrastructures permettant aux entreprises et aux ménages d’élargir le champ des possibles grâce à une diversification de l’offre. Pour autant, les fondamentaux pour faciliter l'accès au logement devront être préservés, et élargis, notamment le PTZ. A ce titre, nous nous réjouissons de la première annonce du Ministre lors du passage de témoin qui va dans ce sens : ne pas créer de nouvelles lois et améliorer l’existant », explique Cécile Roquelaure, Directrice communication et études d’Empruntis.

Lors de la passation de pouvoirs, le mercredi 17 mai, le nouveau ministre a en effet déclaré au sujet des dispositifs de l'Etat dédiés au logement « qu'il n'y a aucune hâte à voter de nouvelles lois. Il faut parfaire ce qui a été mis sur les rails ». Une déclaration qui s'inscrit dans la dynamique portée par Emmanuel Macron qui expliquait vouloir évaluer les dispositifs et « concentrer les moyens là où ils sont vraiment nécessaires ». Il n'est donc pas certain qu'une loi Ferrand fasse son apparition dans l'investissement locatif pour remplacer celles déjà en place. 

© Empruntis.com (le 18 Mai 2017)

Comparaison crédit immobilier

Vous êtes à la recherche d'un crédit immobilier ?

Comparez gratuitement les propositions de financement de nos partenaires¹.

Comparez les offres de financement

Empruntis.com est noté 8.8/10 selon 1433 avis clients Trustpilot

Un crédit vous engage et doit être remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone