0 826 10 24 25ACCEONOS AGENCES|ESPACE PRESSE|MON ESPACE CLIENT
Faites le tour des banques en quelques clics avec
Empruntis.com comparateur de crédits et d'assurances.
Accueil > Espace presse > Revue de presse

Revue de presse


Dernière retombée

Le Figaro

Le Figaro - Pourquoi de nouvelles envolées des prix immobiliers sont à craindre 

Plus de neuf Français sur dix ont l'intention d'acheter un logement dans la même région, selon une étude du courtier Empruntis. Conséquence : cette forte concentration pourrait engendrer de nouvelles hausses de prix si le gouvernement ne redynamise pas les zones détendues.

 

Autres retombées



Agefi Actifs

Agefi Actifs - Immobilier : des français attachés à leur région pour projet d'achat 

Le courtier en crédits Empruntis vient de publier la deuxième édition de son étude sur les zones privilégiées par les Français dans le projet d’achat d’une résidence principale. Près de 92% des personnes interrogées désirent déménager au sein de la région dans laquelle ils habitent. Près de 88% d’entre eux désirent rester dans le même département.

 

Les Echos

Les Echos - Le baromètre des taux immobiliers : rien de nouveau sous le soleil 

Les banques ont très peu bougé leurs barèmes. Empruntis constate peu de mouvements en juillet. « Alors que traditionnellement l'été est propice aux augmentations (afin de maîtriser le flux de nouveaux dossiers, alors que les effectifs sont réduits), cette année fait exception car les mouvements sont faibles », observe le courtier.

 

L'Express

L'Express - Immobilier : un marché à plusieurs vitesses 

Le marche immobilier français est plus dynamique que jamais, avec des prix qui commencent à augmenter dangereusement. Mais cette embellie ne touche pas toutes les métropoles de la même façon. Selon le site Empruntis, il faut débourser 698 euros par mois pour devenir propriétaire d'un 60 m² à Marseille (sur la base d'un crédit de vingt ans sans apport), contre 2474 euros à Paris. Un chiffre en hausse de 9,2 % depuis le début du mois de janvier.

 

Investir

Investir - Crédit : les taux restent à des niveaux attractifs 

Les taux des crédits immobiliers n’ont encore une fois connu qu’une petite hausse d’un point de base en juin, à 1,57 %. Cette stabilisation des taux devrait se poursuivre pendant l’été, à en croire les courtiers. « La rentrée devrait être dans les mêmes tendances, bien que nous ne puissions avoir de certitudes aujourd’hui, prévoit Cécile Roquelaure, directrice des études chez Empruntis. En effet, les banques feront le point sur leurs objectifs pendant l’été ».

 

cBanque

cBanque - Crédit immobilier : les taux de juillet au beau fixe 

Les vacances d'été commencent à peine, mais les courtiers évoquent déjà la prochaine rentrée. Si la tendance juillet-août devrait rester à la stabilité des taux, qu'en sera-t-il en septembre ? La réponse est encore délicate à formuler. « La rentrée devrait être dans les mêmes tendances », tente Cécile Roquelaure. Mais la directrice communication et études d'Empruntis confesse qu'il est difficile « d'avoir des certitudes aujourd'hui ».

 

Boursorama

Boursorama - Souscrire un crédit immobilier après 50 ans 

Avec l'augmentation de l'espérance de vie, les seniors sont de plus en plus tentés d'investir dans la pierre. Est-ce difficile d'obtenir un crédit immobilier après 50 ans ? Comme le précise Cécile Roquelaure d'Empruntis, les banques peuvent devenir plus réticentes à l'approche de la retraite, aux alentours des 56/58 ans. Si elles n'ont pas de « barème spécifique qui freinerait les prêts à partir de cet âge », elles se méfient de l'évolution du revenu lié à la cessation d'activité, et donc des capacités de remboursement. Mais en adaptant la durée du prêt et en prenant soin de bien évaluer ses revenus et ses charges à venir, l'accès au crédit immobilier reste tout à fait possible.

 

Le Particulier

Le Particulier - Mer d'huile cet été sur les taux des crédits immobiliers 

Alors que le taux des crédits immobiliers ont progressé sur les premiers mois de l'année 2017, l'heure est à l'accalmie pour cet été, estime Empruntis. En juillet 2017, il est possible d'obtenir un taux de 1,55% sur 15 ans, 1,75% sur 20 ans et 2% sur 25 ans, des niveaux qui restent encore historiquement faibles. Il est peu probable d'assister de nouveau à un mouvement de baisse au cours des prochains mois.

 

Boursorama

Boursorama - Baromètre mensuel des taux de crédits immobiliers : des taux au calme pour juillet 

D'après Empruntis, le mois de juillet 2017 sera calme. En effet, le courtier en ligne note très peu de mouvements. Seuls deux taux mini évoluent: celui sur sept ans est à la baisse, et celui sur 25 augmente. Ceux sur 15 et 20 ans sont les mêmes que ceux du mois de mai.

 

Business immo

Business immo - De légers changements pour les taux de crédits en juillet 2017 

Au regard du baromètre des taux de crédit immobilier d’Empruntis, très peu de mouvements sont à signaler. Seuls deux taux mini (dont profitent les meilleurs dossiers) évoluent : l'un à la baisse (le taux sur 7 ans), l'autre à la hausse (le taux sur 25 ans). Dans le même temps, les durées « préférées des emprunteurs », 15 et 20 ans, présentent les mêmes taux mini depuis le mois de mai. Quant aux taux moyens, deux diminutions sur 20 et 30 ans de 5 et 10 centimes sont constatées. Les autres taux moyens ne bougent pas.

 

Investir

Investir - Les taux des crédits toujours très bas 

La remontée des taux des crédits immobiliers esquissée depuis quelques mois s'essouffle déjà. Les conditions d'emprunt restent particulièrement attrayantes, même sur de longues durées. « Oui, les taux ont légèrement remonté depuis l'automne dernier, mais ils restent toujours historiquement bas » , explique Cécile Roquelaure, directrice des études du courtier Empruntis.

 

Un crédit vous engage et doit etre remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

PANORANET est immatriculée au registre de l'ORIAS en tant que Courtier d'assurance ou de réassurance (COA), Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP), Mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement (MOBSP), Mandataire d'assurance (MA) et Mandataire d'intermédiaire en assurance(MIA) sous le numéro 10 054 038 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR - site : www.acpr.banque-france.fr), 61 rue Taitbout - 75436 Paris Cedex 09 - Tel : +33 1 49 95 40 00 - Fax : +33 1 49 95 40 48 - Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Voir nos partenaires crédits consommation, partenaires crédits immobiliers, partenaires rachats de crédits.
Consulter les mentions légales - Fonctionnement du service de comparaison - Contact.