0 826 10 24 25ACCEONOS AGENCES|ESPACE PRESSE|MON ESPACE CLIENT
Faites le tour des banques en quelques clics avec
Empruntis.com comparateur de crédits et d'assurances.
Accueil > Assurances > Guide de l'assurance > Quelques points à ne pas négliger

Quelques points à ne pas négliger

Quelques points à ne pas négliger

Attention, une fausse déclaration lors de la souscription entraîne la nullité du contrat, si l'assureur peut prouver qu'il y a eu tromperie volontaire. Le contrat annulé ne pourra donner lieu à aucun remboursement.

De plus, l'assuré risque jusqu'à 5 ans de prison et une très forte amende. C'est à l'assureur de démontrer qu'il y a eu fraude. Même sans mauvaise foi, s'il y a eu une fausse déclaration, l'assureur ne fera jouer qu'une partie de la garantie.

Sont considérées comme fausses déclarations :

  • une utilisation non conforme à l'usage déclaré.
  • l'usage d'une moto débridée
  • la non déclaration de son lieu d'usage habituel

En résumé, toutes modifications et plus particulièrement celles entraînant une augmentation de puissance modifiant les données inscrites sur la carte grise remettent en cause l'homologation de la moto et de ce fait en interdit l'usage sur les voies ouvertes à la circulation publique. Ne l'oubliez donc pas et pensez qu'un pot non homologué peut lui aussi modifier la puissance de votre moto et être la source de quelques ennuis. En effet il faut savoir que si les dégâts se montent à plusieurs millions d'euros, il se peut que l'assureur fasse réaliser une expertise par un expert qui examinera avec soin l'allumage, le filtre à air, les pots, l'arbre à cames etc. S'il est démontré que la puissance de la moto a été modifiée la compagnie d'assurance pourrait en prendre prétexte pour annuler le contrat même si la vitesse n'est pas la cause de l'accident. Heureusement à l'heure actuelle ces expertises sont rares mais elles peuvent exister et à plus forte raison pour les motos dites sportives.

Le certificat d'assurance doit être fixé sur le garde boue avant de la moto. Si cette obligation négligée, et si ce certificat n'est pas présenté dans un délai de 5 jours, le risque pourra atteindre jusqu'à 135 €.

Les droits de l'assureur en matière de résiliation :

A la suite de nombreux accidents, un assureur peut refuser de poursuivre l'assurance et n'a pas à donner de motif. Il doit seulement signifier cette résiliation par lettre recommandée, deux mois avant la date d'échéance du contrat en cours.

Il peut aussi résilier le contrat à la suite d'un accident hors échéance annuelle, si les conditions générales de ce contrat le précisent.

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
Trouvez la meilleure assurance moto en quelques clics.
Comparateur assurance moto

Un crédit vous engage et doit etre remboursé. Vérifiez vos capacités de remboursement avant de vous engager.

PANORANET est immatriculée au registre de l'ORIAS en tant que Courtier d'assurance ou de réassurance (COA), Courtier en opérations de banque et en services de paiement (COBSP), Mandataire non exclusif en opérations de banque et en services de paiement (MOBSP), Mandataire d'assurance (MA) et Mandataire d'intermédiaire en assurance(MIA) sous le numéro 10 054 038 (site : www.orias.fr) et soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (ACPR - site : www.acpr.banque-france.fr), 61 rue Taitbout - 75436 Paris Cedex 09 - Tel : +33 1 49 95 40 00 - Fax : +33 1 49 95 40 48 - Email : bibli@acpr.banque-france.fr.
Voir nos partenaires crédits consommation, partenaires crédits immobiliers, partenaires rachats de crédits.
Consulter les mentions légales - Fonctionnement du service de comparaison - Contact.