- Publicité -


Accueil > Assurance pret immobilier > Actualites assurance pret immobilier > Rachat de crédit immobilier : pensez à comparer les assurances de prêt

Rachat de crédit immobilier : pensez à comparer les assurances de prêt

assurance de pret immobilier

Les opérations de rachat de crédit immobilier ont la cote en France. La raison ? Le niveau extrêmement favorable des taux immobiliers qui porte la demande. Les dernières données publiées par la Banque de France révèlent ce phénomène.

Mois après mois, le rachat de prêt immobilier prend de la vitesse jusqu'à représenter 
plus de la moitié des nouveaux crédits à l'habitat

Nette augmentation des opérations de rachat de prêt immobilier

En juin 2016, 38,1% des nouveaux emprunts étaient des renégociations. En septembre, ces opérations représentaient 51,6%. Le mois de novembre 2016 marque un nouveau virage avec 58,8% de rachat de crédit. Preuve de l'attrait de cette opération pour les emprunteurs. 

Les conditions exceptionnelles du marché « poussent la production de crédits nouveaux à l’habitat à la hausse (27,5 milliards d’euros, après 24,8 milliards d’euros), et plus particulièrement les renégociations (59%) », détaille la Banque de France dans ses dernières statistiques. 

Contrat d'assurance de prêt immobilier : comparez-les

Certes, les taux immobiliers pratiqués par les banques tout au long de l'année boostent la demande. Mais le taux d'intérêt n'est pas le seul élément à comparer. En effet, il est essentiel de prendre en compte les taux d'assurance de prêt immobilier puisque faire racheter son crédit immobilier signifie souscrire un nouveau crédit ET une nouvelle assurance de prêt.

De fait, le taux bancaire peut être très attractif mais le taux annuel effectif global (TAEG) qui inclut le taux de l'assurance peut gonfler le coût total du crédit. En effet, selon les profils le taux de l'assurance de prêt immobilier peut être élevé. Il évolue à la hausse ou à la baisse selon le montant emprunté, l'âge de l'emprunteur et son profil (fumeur, profession, etc.).

Pour obtenir le meilleur taux d'assurance de crédit immobilier, comparez les offres en ligne. Vous pourrez profiter d'une délégation d'assurance de prêt immobilier. En outre, la loi Hamon vous permet de changer d'assurance emprunteur au cours de la première année de souscription. Une fois ce délai passé, vous ne pourrez plus résilier votre assurance de prêt.

En effet, la loi Sapin II sur la transparence, la lutte contre la corruption et la modernisation de la vie économique prévoyait d'introduire la résiliation annuelle des contrats d'assurance. Cependant, l'article concerné a été retiré du projet de loi par le Conseil constitutionnel.

Sur quels éléments du contrat devez-vous être vigilant ?

En plus du taux d'assurance, il est essentiel de comparer les différents niveaux de couverture, c'est-à-dire les garanties couvertes par votre contrat d'assurance de prêt immobilier. Celles-ci varient d'un assureur à l'autre. 

Autre élément à comparer : les conditions d'indemnisation qui peuvent être forfaitaires ou indemnitaires. Enfin, lisez bien les conditions de prise en charge. Les contrats incluent très souvent un délai de carence et un délai franchise. Le délai de carence correspond à la période où vous n'êtes pas encore couvert après la signature du contrat. Une fois ce délai révolu, en cas de sinistre, le délai de franchise est la période où l'assureur ne vous indemnise pas. 

© Empruntis.com (le 06 Janvier 2017)

Comparateur assurance pret immobilier

Empruntis.com est noté 8.8/10 selon 1206 avis clients Trustpilot
Facebook Twitter Google+ Newsletter Application iPhone